Guillaume I (William I) « Le Lion » est né en 1143. Il est le petit fils du roi David I et monte sur le trône à la mort de son frère ainé, Malcolm IV en 1165. Son surnom « Le Lion » lui a été donné après sa mort et proviendrait de sa valeur au combat (bien qu’il ait subi des défaites) ou, plus probablement, du symbole héraldique qu’il adopta : le lion rampant rouge sur fond jaune. En langage héraldique : d’or au lion rampant de gueules armé et langué d’azur au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même. C’est encore aujourd’hui, le symbole héraldique de la maison royale d’Écosse.

Guillaume est couronné le 24 décembre 1165 à Scone à l’age de 22 ans et son règne a duré près de 50 ans, ce qui est une durée exceptionnelle, surtout au XIIème siècle.

L’abbaye de Scone

Dès 1173, il entreprend de récupérer le Northumberland (qui fût donné à David I en 1149 et cédé à l’Angleterre par son frère Malcolm). Cette campagne échoue et Guillaume est capturé par les Anglais. Il reste captif pendant 5 mois dans les geôles d’Henry II alors que les forces anglaises envahissent le sud de l’Écosse jusqu’à Édimbourg. Le traité de Falaise le force à prêter allégeance à Henry II et les forces anglaises resteront basées dans les châteaux capturés. Ce traité restera en vigueur jusqu’à la mort d’Henry II, en 1189.

En 1178, Guillaume I fonde l’Abbaye d’Arbroath en l’honneur de Thomas Becket, archevèque assassiné par Henry II en 1170. L’abbaye d’Arbroath rentrera dans l’histoire d’Écosse, nottament avec Robert the Bruce qui y fit rédiger la fameuse « Déclaration d’Arbroath » en 1320.

En 1186, il se marie avec Ermengarde de Beaumont. C’est un mariage forcé, le traité de Falaise permettant au roi d’Angleterre de choisir la femme de Guillaume ;Ermengarde de Beaumont est d’ailleurs la cousine d’Henry II. Le couple aura trois filles et un fils, le futur Alexandre II d’Écosse.

En 1189, après la mort d’Henry II, Guillaume I rend hommage à son successeur, Richard Cœur de Lion. Richard cherche des fonds afin de participer à la troisième croisade. Guillaume entreprend alors des négociations afin de faire abroger le traité de Falaise. Le traité de Cantorbury (signé le 2 décembre 1189) abroge le traité de Falaise et rétablit de facto l’indépendance de l’Écosse. Le traité prévoit également que l’Écosse verse une forte somme d’argent à l’Angleterre. Néanmoins, Guillaume échoue à récupérer le Northumberland.

En 1199, à la mort de Richard, il échoue à intervenir dans la succession royale d’Angleterre pour récupérer la possession des comtés d’Angleterre. Il rend hommage à Jean sans Terre en 1200 et confie deux de ses filles au roi pour assurer la paix avec l’Angleterre.

Il meurt à Stirling en 1214 et est enterré à l’Abbaye d’Arbroath.